Présentation

Faites connaissance avec le Bébé Nautic Chalonnais
Le Bébé Nautic Chalonnais est une Association Indépendante, régie par la Loi de 1901.Elle est déclarée à la Sous-Préfecture de Chalon sur Saône, avec le n° 4269, en date du 30 janvier 1987(date de parution au Journal Officiel de la République Française : 25 février 1987, n° 8). Elle est affiliée à la Fédération des Activités Aquatiques d’Eveil et de Loisirs (F.A.A.E.L.) sous le n°188, et agréé par le Ministère de la Jeunesse et des Sports (arrêté préfectoral du 26 octobre1988) sous le n° 71S8-19.

Les objectifs Bébé Nautic Chalonnais
Ils sont définis par l’Article 2 des statuts de l’Association.
Le Bébé Nautic Chalonnais a pour objectifs de développer et de gérer toutes initiatives propres à l’adaptation et à la familiarisation du jeune enfant au milieu aquatique ainsi que les séances aquatiques pré et post natales.Pour le très jeune enfant, notre objectif est de lui faire acquérir une certaine autonomie dans l’eau,dans une ambiance de bien-être et de plaisir enfant-parents. La pratique de l’activité favorisera également son développement psychologique, l’éveil à la socialisation et son épanouissement.L’Association accueille les enfants âgés de trois mois jusqu’à quatre ans et neuf mois au premier octobre de l’année en cours, à condition qu’ils satisfassent à cette CONDITION OBLIGATOIRE :

Ils doivent être à jour de Vaccinations : deux premières injections de DT Polio (Infanrix Hexa).

Présentation de l’Activité :
Le Bébé Nautic Chalonnais propose aux enfants nés en  2014, 2015, 2016, 2017 ou avant le 1er juillet 2018 avec leurs parents :

La découverte de l’eau à l’Espace Nautique de Chalon sur Saône

Tout petit, au contact sécurisant de ses parents, l’eau lui offrira un champ d’expériences et de découvertes riches et variées, ainsi qu’un support à des activités motrices adaptées même au plus jeune âge. Librement et progressivement, sans contrainte, ni forcing, ni dressage, il sera capable de s’immerger entièrement et de se déplacer de façon autonome sur plusieurs mètres. Les animateurs et les animatrices, présents dans l’eau ou sur le bord du bassin, sont chargés de la préparation et de l’encadrement des séances. Ils sont ouverts au dialogue avec les parents, et sont à votre disposition chaque fois que vous le souhaiterez. Faites appel à eux : ils répondront à vos interrogations, car ils ont la connaissance de l’activité, qu’ils ont acquise dans les stages de la Fédération des Activités Aquatiques d’Eveil et de Loisirs. Les animateurs et les animatrices sont bénévoles. Les parents peuvent, eux aussi, s’impliquer dans le fonctionnement de l’Association, comme ils le font actuellement, en participant aux réunions que nous leur proposerons, en nous faisant part de leurs idées sur l’animation et la vie du club, ou pour toute autre action ponctuelle. Cette participation des parents est pour les responsables de l’Association un encouragement. L’activité s’exerce dans un environnement favorable. L’eau du bassin est recyclée, et a une température de 32°.
La profondeur du bassin : 1 mètre.

Aspects médicaux

Conseils d’Alimentation: Alimenter l’enfant avant et après la séance

Ce sont les sucres (glucides) qui donnent un apport calorique intéressant pour cette activité. Les aliments sont variables selon qu’ils sont donnés juste avant, une heure ou deux heures avant le bain. Si l’enfant prend son repas une heure ou deux heures avant d’aller à la piscine, vous pourrez lui donnez un aliment dont le sucre donne lentement de la chaleur.
Si l’enfant prend son repas juste avant de partir, il faut lui donner un aliment dont le sucre est rapidement assimilable.
Après le bain, l’enfant peut avoir froid, il lui faut un aliment qui donne vite de la chaleur. Les aliments qui donnent vite de la chaleur : sucre, miel, confiture, chocolat, bonbons, fruits, surtout jus de fruits.
Les aliments qui donnent lentement de la chaleur : pommes de terre, riz, pâtes, pain. Les aliments contenant un mélange des deux : gâteaux secs, pain d’épice, brioche, croissant, farine pour bouillie, fruits au sirop, petits pots aux fruits.

Environnement
L’eau du bassin dans lequel se tient l’activité présente les meilleures conditions bactériennes (eau recyclée). De plus, l’enfant pourra lutter contre l’hypothermie grâce à la température de l’eau qui sera élevée environ à 32°, et contre l’hypoglycémie par l’alimentation adaptée. Faire sortir l’enfant devant l’amorce d’un signe de fatigue :
• Pâleur, tremblements, lèvres ou ongles bleus,
• calme anormal ou agitation.

Vaccinations
Il est nécessaire que l’enfant ait reçu  deux injections de DT Polio (Infanrix Hexa).
• Pas de bain dans les 48 heures suivant une vaccination.
• Attendre 15 jours après polio buccal.
• Pas de bain avant la chute d’une croûte (variole, BCG).

Contre-indications
Formelles : Maladie cardiaque grave, Otite chronique, Epilepsie mal contrôlée.
Temporaires : Affections ORL aigües, otite aigüe, etc…, Fièvre, maladies infectieuses., Diarrhée,
Affections cutanées infectieuses ou non (impétigo, mycose, furoncle, eczéma…).

TOUT ENFANT PORTEUR D’UNE INFECTION CUTANEE DEVRA ETRE VU PAR UN MEDECIN.